Du dimanche soir considéré comme un des Beaux-Arts.

Bonsoir.

Nous voici donc dimanche, dernier dimanche d’Août, ensoleillé et reposant.

C’est toujours un moment particulier que celui-ci. On devient fébrile à l’évocation du week-end passé avec la funeste perspective de la semaine qui débutera dans quelques heures.

C’est, en majorité, la raison principale du spleen du dimanche soir.

Aussi, même si demain, nous ne pourrons plus faire ce que nous voulons, comme nous le voulons, quand nous le voulons; il nous sera toujours possible de nous souvenir de cette soirée dominicale, où toi et moi, nous nous sommes autorisés quelques instants ici, pour prendre une tisane et se préparer au mieux à la reprise.

C’est tout ce qui importe, tu sais et on y croit!

Allez, les filles, allez les gars!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s