Une éclipse.

Retrouver l’Instant, oui en majuscule, point trop n’en faut mais tout de même! Il serait inconvenant de devoir disparaître. Pourquoi d’ailleurs l’emploi de ce terme.
Disparition.

C’est un bout, un morceau, une part de ce qui me constitue, me définit comme humain. Tronçon de matière une et indivisible. Chapardeur, c’est un substitut.

Lui en moi, cette relation incestuelle et passionnelle ne prendra pas fin. Elle ne se terminera pas car enfin il faut l’admirer ce temps que je croyais perdu.

Alors voilà ce qui marquera mon retour parmis vous. Cet article sous vos yeux, entre vos mains, sur vos genoux …  J’avais l’envie de tout réaménager sur ce support et l’on verrait bien. Mais non, qu’importe, après tout, que je vous fasse témoin de ces changements.

Je me réserve des surprises qui en seront aussi pour les quelques courageuses et valeureux abonnés qui parfois venaient ici comme pour me rappeler à leurs bons souvenirs.

Non, je ne vous ai pas oubliés et puis d’ailleurs comment aurai-je pu avoir cette outrecuidance là?

Voilà, ce soir c’est tout ce que je voulais vous dire. Je suis de retour parce que d’abord j’en ai eu l’envie.

C’est beau l’envie vous savez. Alors dites moi, de quoi avez-vous envie?

Bien à vous.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s